Adaptation au vieillissement : après la concertation, les premières décisions

Après deux mois d’échanges qui ont mobilisé des centaines d’acteurs, le Premier ministre a dévoilé lors d’un déplacement à Angers, "Ville Amie des Aînés", les premières grandes mesures de la future loi pour l’adaptation de la société au vieillissement : notamment un véritable "acte II" de l’APA et la création d’une aide au répit pour les aidants.

Le 29 novembre 2013, le Premier ministre avait officiellement lancé avec Marisol Touraine et Michèle Delaunay la concertation destinée à préparer la loi d’orientation et de programmation pour l’adaptation de la société au vieillissement.

Pendant deux mois, pas moins de 80 réunions ont été organisées, rassemblant plus de 500 participants et une trentaine de contributions versées au débat. Ces échanges constructifs qui ont associé très étroitement l’Assemblée des Département de France, ont permis d’enrichir et finaliser le texte du projet de loi qui sera dans les tout prochains jours transmis au Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), pour une présentation en Conseil des ministres le 9 avril et un dépôt au Parlement au printemps. Ainsi le projet de loi pourra-t-il être adopté avant la fin de l’année 2014, conformément à l’engagement qui a été pris devant les Français.
pilliers indispensables et les principales mesures

- lire la suite sur www.gouvernement.fr

Présentation àAngers du plan sur l’adaptation...->http://www.dailymotion.com/video/x1bwsbi_presentation-a-angers-du-plan-sur-l-adaptation-de-la-societe-au-vieillissement_news] von Matignon

publié le 18/02/2014

haut de la page