Le Service Economique de l’Ambassade de France

JPEG

Schosshaldenstrasse 46 - 3006 Berne | Courriel | Site | Fax + 41 (0) 31 380 17 18


Mme Florence DOBELLE : Chef du service économique (CSE)

- Questions économiques et financières

Tél. 031 380 17 12
Fax 031 380 17 18

M. ALBAN AUBERT : Adjoint au Chef du service économique

- Questions réglementaires
- Questions transfrontalières
- Accès au marché suisse pour les entreprises françaises
- Secteur infrastructures et transports

Tél : +41/(0)31 380 17 13

M. Alain CARBONNE : Responsable d’études

Tél. +41/ (0) 31 380 17 15

Assistante : Mme Julie IMBEAULT - Tél. +41 (0) 31 380 17 16

Le service économique de l’Ambassade de France

Au sein de l’ambassade et sous l’autorité de l’ambassadeur, le service économique promeut et défend les intérêts économiques et financiers de la France en Suisse et fournit au Gouvernement des éléments d’analyse et de jugement sur la situation et les politiques économiques.

Avec la réforme mise en œuvre depuis le 1er janvier 2009, qui a organisé une nouvelle articulation entre les services économiques et Business France, agence française pour le développement international des entreprises, les services économiques, qui constituent le réseau international de la direction générale du Trésor, se concentrent dorénavant sur les missions régaliennes de soutien aux entreprises, notamment via le suivi des économies, la surveillance des conditions d’accès au marché et l’appui aux grands contrats.

Business France en Suisse, issue de la fusion d’Ubifrance et de l’AFII le 1er janvier 2015, est l’interlocuteur unique des PME françaises souhaitant aborder le marché de ce pays

Quelles sont les grandes missions du Service Economique ?

Au sein de l’Ambassade et sous l’autorité de l’Ambassadeur, le Service Economique assume 3 missions principales :

1) En liaison avec la DGT et au contact des partenaires de l’administration et des principaux acteurs économiques du pays de résidence, il est le relai des positions françaises sur les questions économiques, financières et commerciales, dans le cadre bilatéral ou multilatéral ; il contribue également par ses analyses et réflexions à l’élaboration des propositions de la France et de l’Union Européenne au sein des instances internationales.

2) Il assume les missions de soutien public au développement international des entreprises : exportations, investissements français à l’étranger et investissements étrangers en France en liaison avec l’AFII, ou participation aux grands projets (notamment pour les projets de contrats importants et les grands groupes français)

3) Il suit et informe sur les évolutions, dans son pays de résidence, du cadre économique et financier, des conditions d’accès au marché et sur tous autres éléments utiles pour l’administration et les entreprises françaises : à la demande de la DGT il réalise, notamment, des études macro-économiques et financières et des études comparatives ou de prospective internationales dans les domaines stratégiques pour l’action économique.

publié le 09/09/2015

haut de la page